VERDURE

Logements Verdure

Ensemble de 10 logements sociaux, projet basse consommation, à Bruxelles.

Le Contrat de quartier « Van Artevelde » dans le centre de Bruxelles est confronté à des situations assez particulières dues à la confrontation de tissus urbains d’époques très différentes qui se sont superposés en générant des espaces intéressants mais aussi contraignants. Un de ceux-ci est la parcelle située entre la rue du Dam et la rue de la Verdure face à deux grands immeubles-barres de logement social. La caractéristique principale du terrain est sa grande profondeur. Le programme prévoit la construction d’un immeuble d’une dizaine de logements.

Le projet lauréat du bureau B612 part d’une série de constats fondés sur une analyse du contexte urbain et des opportunités qu’il suggère. La parcelle est confrontée à des vides hors échelle sur la rue de la Verdure dus aux dégagements des logements sociaux; il apparaît essentiel de renforcer la continuité des îlots pour stabiliser l’image du quartier; les deux rues sont également étroites et denses. A proximité du site se trouve la rue d’Artois qui a la caractéristique de présenter de nombreuses découpes et échancrures entre les volumes. A partir de cette particularité les architectes ont transposé le concept sur la parcelle en imaginant un volume aligné aux voisins sur la rue de la Verdure mais en profond recul dans sa partie centrale rue du Dam. Cette forme permet de créer un petit jardin qui profite aux nouveaux logements mais aussi à la rue qui manque de respirations. La rue de la Verdure a une structure plus complexe et son tracé montre à l’endroit de la parcelle un pli dans l’alignement. Les architectes ont choisi de tirer parti de cette géométrie irrégulière pour donner du caractère à l’implantation et une énergie significative à l’expression de la façade. Ce travail a fait l’objet de plusieurs discussions qui ont amené à faire évoluer la volumétrie de la façade pour améliorer le principe du pliage.

Vu l’orientation nord – sud de la parcelle la composition du plan a suivi une logique facilement lisible : l’ensemble des chambres sont placées vers la rue de la Verdure, au nord, mais elles profitent du dégagement provoqué par les grands bâtiments. Au centre se trouvent tous les locaux de service et la circulation verticale éclairée par un puits de lumière. Enfin, les espaces de jour, orientés vers la rue de Dam au sud, profitent du recul de l’alignement qui laisse la place au jardin.

Maurizio Cohen in : ” A Bruxelles, près de chez nous, L’architecture dans les contrats de quartier”, Région de Bruxelles-Capitale, 2007

 

Architecture : B612associates  // Stabilité : BEG // TS : Cotec  // Photos : S.Boccara

2004-2010 La Ville de Bruxelles Logements